Des malades dans l’Église?

Il y a quelques jours, deux versets m’ont successivement interrogé:

  • C’est pour cela qu’il y a parmi vous beaucoup de malades et d’infirmes, et qu’un assez grand nombre se sont endormis dans la mort. (1 Corinthiens 11:30)
  • Quelqu’un parmi vous est-il malade ? Qu’il appelle les anciens de l’Église, et que ceux-ci prient pour lui en faisant sur lui une application d’huile au nom du Seigneur. (Jacques 5:14)

Ces versets impliquent qu’il n’est pas normal qu’il y ait nombre de malades et d’infirmes dans le peuple de Dieu. Comme le contexte de ces versets l’indique la maladie est liée à des péchés.
Le premier texte parle de la conséquence de prendre la Cène indignement, sans égards pour les frères et pour le Seigneur Jésus-Christ.
Le contexte du verset de Jacques indique également la dimension communautaire du péché qui est cause de maladie: « Ne vous plaignez pas les uns des autres, frères, afin que vous ne soyez pas jugés ; voici que le juge se tient devant la porte. » (Jacques 5:9) et « Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière agissante du juste a une grande efficacité. » (Jacques 5:16)
La faiblesse de notre lien communautaire est la cause de maladies et d’infirmités et encore plus de la rareté des guérisons parmi nous.

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :