Archive pour avril 2019

Il me tarde d’envoyer un feu sur Terre

J’ai eu cette pensée, il y a quelques jours lors d’un temps de prière communautaire.

D’abord, cela m’a surpris, et ensuite j’ai compris que Dieu désire envoyer le feu d’un nouveau réveil, d’un nouveau mouvement de son Esprit. Mais pour qu’un feu démarre, il faut du combustible bien sec et en quantité suffisante, ensuite il s’étend tout seul s’il n’y a pas de contre-feu pour le contenir. Envoyer un feu sur du matériel humide ou peu combustible ne serait qu’un gaspillage et un mauvais signal.

Je crois que Dieu attend sur nous pour démarrer un Réveil de dimensions historiques qui changera la face de l’Église et du Monde. Jamais autant qu’aujourd’hui, il me semble, le Monde n’a eu besoin d’un tel coup de balai contre tout ce qui cherche à asservir les hommes et à détruire la Création. Je crois que ce changement est à la porte, que tout ce qui semble assombrir la Terre et qui pourrait mener au découragement est plutôt un défi qui nous est donné. Seul Dieu est la réponse à tout ce qui tourmente et inquiète les humains.

Je crois que Dieu va envoyer son feu simultanément dans de multiples lieux sur Terre et qu’à la fin il n’y aura plus qu’un seul brasier mondial qui réduira en cendres toutes puissances et toutes pensées qui s’élèvent contre lui.

Maranatha, viens Seigneur !

Laisser un commentaire

Tu es Dieu au-dessus de la terre

À la suite des cantiques précédents, j’ai reçu celui-ci, mais j’ai négligé de le partager. Quand je fais cela, généralement je tourne en rond et je perds mon temps jusqu’à ce que j’obéisse.

Je crois que ce cantique plus moderne né dans l’élan de la Bénédiction du Père, clos le cycle d’attente des cantiques précédents. Il proclame le règne universel de Dieu et son action présente et à venir.

Je crois que Dieu veut renouveler au centuple ce qui n’a été que des prémisses en 1994.

Je vais en dire plus dans le texte suivant.

Tu es Dieu au-dessus de la terre
Jean-Charles Edouard
JEM599. Tu es Dieu au-dessus de la terre
Texte de Jean-Charles Edouard © 1994 Editions Oberlin

Refrain
Tu es Dieu au-dessus de la terre.
Ta splendeur recouvre ta maison.
Tu es Dieu au-dessus de la terre
Et tu règnes dans tout l’univers.

Strophe 1
1. Tu nous ouvres les écluses des cieux.
Tu répands sur nous ton vin nouveau.
Tu nous ouvres les sceaux de ta parole
Et tu fais resplendir ton Eglise.

Strophe 2
2. Tu inondes nos vies de ta joie
Et tu nous couronnes de ta gloire.
Nous t’offrons un parfum d’adoration.
Nous nous prosternons devant toi.

Laisser un commentaire